Fin de partie (Broché) - Samuel Beckett

HAMM. - Pourquoi ne me tues-tu pas?
CLOV. - Je ne connais pas la combinaison du buffet.

CLOV. - Ca redevient gai. (Il monte sur l'escabeau, braque sa lunette sur le dehors. Elle lui échappe des mains, tombe. Un temps.) J'ai fait exprès. (Il descend de l'escabeau, ramasse la lunette, l'examine, la braque sur la salle.) Je vois... une foule en délire. (Un temps.) Ca alors, pour une longue-vue c'est une longue-vue. (Il baisse la lunette, se tourne vers Hamm.) Alors? On ne rit pas?
HAMM (ayant réfléchi). - Moi non.
CLOV (ayant réfléchi). - Moi non plus.

HAMM. - Il y a de la lumière chez la Mère Pegg?
CLOV. - De la lumière! Comment veux-tu qu'il y ait de la lumière chez quelqu'un?
HAMM. - Alors elle s'est éteinte.
CLOV. - Mais bien sûr qu'elle s'est éteinte! S'il n'y en a plus c'est qu'elle s'est éteinte.
HAMM. - Non, je veux dire la Mère Pegg.
CLOV. - Mais bien sûr qu'elle s'est éteinte! Qu'est-ce que tu as aujourd'hui?

HAMM. - Mais tu pourrais être seulement mort dans ta cuisine.
CLOV. - Ca reviendrait au même.
HAMM. - Oui, mais comment le saurais-je, si tu étais seulement mort dans ta cuisine.
CLOV. - Eh bien... je finirais bien par puer.
HAMM. - Tu pues déjà. Toute la maison pue le cadavre.
CLOV. - Tout l'univers.

CLOV. - A bon. (Il commence à marcher de long en large, les yeux rivés au sol, les mains derrière le dos. Il s'arrête.) J'ai mal aux jambes, c'est pas croyable. Je ne pourrai bientôt plus penser.

HAMM. - Salopard! Pourquoi m'as-tu fait?
NAGG. - Je ne pouvais pas savoir.
HAMM. - Quoi? Qu'est-ce que tu ne pouvais pas savoir?
NAGG. - Que ce serait toi.

HAMM. - [...] Allons, quel sale vent vous amène? [...]

CLOV. - En esprit seulement.
HAMM. - Lequel?
CLOV. - Les deux.
HAMM. - Loin tu serais mort.
CLOV. - Et inversement.
HAMM (fièrement). - Loin de moi c'est la mort.