The Hitchhiker's Guide to the Galaxy (Hitchhiker's Guide to the Galaxy, #1) - Douglas Adams

Les déviations sont ces dispositifs permettant à certaines personnes de se précipiter à fond de train du point A au point B, tandis que d'autres personnes en font de même mais du point B au point A. Les gens qui vivent au point C, exactement situé à mi-chemin, ont souvent tendance à se demander ce qu'à de particulier le point A pour que tant de gens du point B aient envie de s'y rendre et ce qu'à de particulier le point B pour que tant de gens du point A aient envie de s'y rendre. Bien souvent ils préféreraient que les gens décident une bonne fois pour toutes où diable ils ont envie de se trouver.

- Tu sais le piloter? s'enquit négligemment Ford.
- Non. Et toi?
- Non.
- Trillian, vous savez?
- Non.
- Parfait, dit Zaphod, soulagé. Nous le piloterons donc ensemble.

 

- Oh! euh, eh bien, le sas qui est devant nous va s'ouvrir automatiquement dans quelques instants et je suppose que nous serons propulsés dans les profondeurs de l'espace, où nous serons asphyxiés. A condition de retenir ta respiration, tu peux espérer tenir trente secondes, bien entendu...", ajouta Ford. Il croisa les mains derrière le dos, haussa les sourcils et se mit à fredonner un vieux chant de guerre bételgeusien. Aux yeux d'Arthur, il paraissait soudain véritablement étrange.
"Eh bien voilà, constata Arthur. Nous allons mourir.
- Oui, admit Ford, sauf que... non! Attends une minute!"
Et soudain, le voilà qui se précipite à travers le sas en direction de quelque chose situé en dehors du champ de vision d'Arthur.
"Qu'est-ce que c'est que cet interrupteur?
- Quoi? Où ça? s'écrie Arthur en se retournant.
- Mais non, je plaisantais! dit Ford. Nous allons effectivement mourir." Et se radossant contre le mur, il reprit sa chansonnette là où il l'avait laissée.

 

 

Marvin réitéra son petit fredonnement narquois.
D'une baffe, Zaphod le fit taire.

- Et ensuite tu as piqué le Coeur-en-Or pour te mettre à sa recherche?
- Je l'ai piqué pour chercher un tas de choses.
- Un tas de choses? dit Ford avec surprise. Lesquelles par exemple?
- Je ne sais pas.
- Hein?
- Je ne sais pas ce que je cherche.
- Et pourquoi?
- Parce que... parce que... il se pourrait que, le sachant, je ne sois plus capable de le chercher.