Le avventure di Cipollino - Gianni Rodari, Manuela Santini

- Votre Excellence ! suppliait Courgette. Je vous assure que c'est monsieur le Comte en personne qui m'a donné la permission de construire ici ma maisonnette !
- Le Comte Cerison du Cerisier est mort depuis trente ans, paix à son noyau ! La terre appartient maintenant aux Comtesses, et tu vas me faire le plaisir de disparaître immédiatement. Tu verras cela avec l'avocat. Maître ! Maître Petit-Pois !

On soigna Ceriset avec de l'artichaut cru, fraîchement cueilli : le pauvre garçon, piqué par les feuilles, faisait des bonds d'écorché vif.
- Vous voyez? dit le docteur Lartichaut d'un ton réjoui, monsieur le Vicomte montre déjà une belle vivacité. Continuez la cure.

Ses troupes, évidemment, n'avaient rien vu. Mais la peur fait voir ce qui n'existe pas.

Ainsi firent-ils. La ruse fonctionna à merveille. Framboise cria "à l'aide !" avec une telle passion dans la voix que même les arbres auraient voulu s'arracher de terre avec leurs racines pour venir la sauver.

- Par où sont-ils partis? demandèrent les gardes, à bout de souffle.
- Par là, répondit Framboise en montrant la route du village.
Les gardes se précipitèrent et firent deux ou trois fois le tour du village, pour finir par arrêter un chat. Lequel protesta vivement.

- Votre Altesse ! Pardonnez-moi ! Je suis innocent.
- C'est mal, mon petit avocat, très mal. Si vous étiez coupable, vous pourriez me faire des révélations. Par contre, si vous êtes innocent, je suppose que vous ne savez rien. Mais au moins devez-vous savoir où les prisonniers se sont enfuis...
- Non, Votre Altesse, répondit en tremblant Maître Petit-Pois.
Il l'ignorait, en effet.
 - Vous voyez? Comment pourrais-je vous libérer, s'exclama le Prince Beau-Citron, si vous ne collaborez pas avec la justice?

Tit'Oignon et l'Ours se glissèrent hors du box et se dirigèrent vers la cage des ours. Ils n'avaient pas fait trois pas qu'une voix les appela:
- Hé oh !
- Chut ! fit Tit'Oignon, effrayé. Qui est là?
- Chut-chut ! répéta la voix d'un ton moqueur. Qui est là?
- Arrête de faire du bruit, tu vas réveiller le gardien.
Et la voix:
- Arrête de faire le gardien, tu vas réveiller le bruit... Oh, pardon, j'ai mélangé.
- C'est le Perroquet, chuchota Tit'Oignon à l'Ours, il répète tout ce qu'il entend. Mais, comme il ne comprend pas ce qu'il dit, il se trompe et mélange les mots.

Pour l'instant nous avons : Mister Carotte qui enquête ; les gardes qui cherchent Mister Carotte ; le Prince qui cherche ses gardes ; Maître Pignon qui guide le groupe parti à la recherche de Tit'Oignon ; Tit'Oignon et Ceriset qui sont à la recherche de Maître Pignon ; Radisette qui cherche Tit'Oignon ; Tomate et Dom Persil qui cherchent Ceriset.