Middlemarch

Middlemarch - George Eliot, Sylvère Monod Alors sortirent les jurés qui s'appelaient : M. Aveugle, M. Vaurien, M. Méchant, M. Luxurieux, M. Dissolu, M. Emporté, M. Hautain, M. Animosité, M. Menteur, M. Cruauté, M. Ténèbres, M. Implacable; chacun d'eux rendit son verdict personnel contre lui dans leurs entretiens particuliers, après quoi ils s'entendirent unanimement pour le proclamer coupable devant le juge. Mais d'abord ils s'exprimèrent entre eux; M. Aveugle, le premier juré, dit: Je vois clairement que cet homme est un hérétique. Puis M. Vaurien déclara: Supprimons de notre monde un individu pareil! Ouais, dit M. Méchant, car je déteste jusqu'à son aspect. Ensuite M. Luxurieux dit: Je n'ai jamais pu le supporter. Moi non plus, dit M. Dissolu, car il ne cessait de condamner mes mœurs. Qu'on le pende, qu'on le pende, dit M. Emporté. C'est une larve, dit M. Hautain. Mon cœur se soulève contre lui, dit M. Animosité. C'est un coquin, dit M. Menteur. La pendaison est trop bonne pour lui, dit M. Cruauté. Débarrassons-nous de lui, dit M. Ténèbres. Alors M. Implacable déclara: Quand bien même on me ferait don du monde entier, je ne saurais me réconcilier avec cet homme: rendons donc sur-le-champ notre verdict de culpabilité et qu'il soit condamné à mort.

- Le Voyage du pèlerin

Toute limite est un commencement en même temps qu'une fin.