Life Is a Caravanserai (Middlesex University World Lit)

Life Is a Caravanserai - Emine Sevgi Özdamar, Emine Sevgi Özdamar, Luise von Flotow "La mer est comme une femme. Parfois elle monte, parfois elle se retire, un homme ne sait jamais quand."

"Allons, dors, si tu ne dors pas, la nuit ne dormira pas non plus et éveillera les esprits."

Nous lui peignîmes sont petit robinet à l'aquarelle.

Ma mère dit: "Emprunter de l'argent aux riches, c'est comme essayer de vendre un miroir à un aveugle."

Je comptais onze doigts à mes mains, et pour en avoir de nouveau dix, et non onze, je recommençai à compter. Cette fois j'en trouvai douze.

"Autrefois on disait: un capitaine, c'est quelqu'un qui sauve son navire du naufrage. Aujourd'hui le capitaine, c'est celui qui le laisse sombrer."

Quiconque vient ne reste pas, quiconque s'en va ne revient pas.

"Que fait-il, grand-mère?"
"Qu'est-ce que j'en sais? Il promène peut-être ses couilles."

J'entrai en chemise de nuit, il n'y avait personne dans la pièce, rien qu'une chaise vide. Je restai longtemps debout et regardai la chaise, la chaise me regardait, j'en eus assez et je m'assis dessus.