Hamlet (The New Folger Library Shakespeare)

Hamlet - William Shakespeare HAMLET : ...Horatio ! Mon père ! il me semble que je vois mon père !
HORATIO : Où donc, monseigneur?
HAMLET : Avec les yeux de la pensée, Horatio.

MARCELLUS : Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark.

POLONIUS : Madame, je n'y mets aucun art, je vous jure. Que votre fils est fou, cela est vrai. Il est vrai que c'est dommage, et c'est dommage que ce soit vrai.

LA REINE : Sois sûr que, si les mots sont faits de souffle, et si le souffle est fait de vie, je n'ai pas de vie pour souffler mot de ce que tu m'as dit.

HAMLET : Que je puisse garder votre secret, et pas le mien. Et puis, être questionné par une éponge ! Quelle réponse peut lui faire le fils d'un roi?
ROSENCRANTZ: Me prenez-vous pour une éponge, monseigneur?
HAMLET : Oui, monsieur, une éponge qui absorbe les grâces du roi, ses récompenses, son autorité...

ROSENCRANTZ : Monseigneur, vous devez nous dire où est le corps, et venir avec nous chez le roi.
HAMLET : Le corps est avec le roi, mais le roi n'est pas avec le corps. Le roi est une chose...

OPHELIE : Bien. Die vous le rende ! On dit que la chouette a été jadis la fille d'un boulanger. Seigneur, nous savons ce que nous sommes, mais nous ne savons pas ce que nous pouvons être. Que Dieu soit à votre table !

HAMLET : Pas du tout. Nous avons le présage : il y a une providence spéciale même pour la chute d'un moineau. Si mon heure est venue, elle n'est pas à venir; si elle n'est pas à venir, elle est venue : que ce soit à présent ou pour plus tard, l'essentiel, c'est d'être prêt. Voilà tout. Puisque l'homme n'est pas maître de ce qu'il quitte, qu'importe qu'il le quitte de bonne heure !